Kramer contre kramer

Le mariage de Ted et Joanna Kramer ne tient plus qu’à un fil. Ted est publiciste et Joanna éduque leur fils de sept ans, Billy. Alors qu’il rentre un soir chez lui, Ted découvre que Joanna le quitte en lui laissant la garde de l’enfant. D’abord choqué, il tente de s’adapter à la situation en se lançant, non sans mal, dans les tâches quotidiennes jusqu’alors réservées à son épouse. Son avenir professionnel s’en voit d’autant ralenti, mais ses rapports avec Billy deviennent exceptionnels. De son côté, Joanna trouve un équilibre dans l’indépendance et le travail. Un jour pourtant, elle décide de récupérer l’enfant . Un procès acharné s’engage entre les deux parents. « Kramer contre Kramer » est le film qui traite le mieux de la détresse d’un enfant face au spectacle du déchirement entre un père et une mère. Meryl Streep et Dustin Hoffman sont confondants de vérité et de sensibilité. Les clichés « maman-salope, papa-gentil » sont évités grâce à la mise en scène tout en finesse de Robert Benton.
Celui-ci a su saisir des regards et des gestes qui trahissent l’un des plus grands mals de vivre contemporains. Si la raison l’emporte au bout du compte, c’est bien le bonheur de l’enfant que le film fragilise à l’extrême. Un bonheur qui peut sauver toute une vie d’adulte.

by Acote on janvier 29th, 2014 in Divers

There are no comments.

Name*: Website: E-Mail*:

XHTML: You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>