L’œuf

L'_ufMarguerite Yourcenar est sans doute la première femme qui soit entrée à l’Académie française, mais un autre Belge l’y a précédée : Félicien Marceau. Cet écrivain, peu connu au demeurant, use d’un langage châtié pour stigmatiser les noirceurs de notre société et de l’espèce humaine en général. «L’œuf» est une de ses pièces de théâtre, que Jean Herman (plus connu aujourd’hui comme auteur de romans policiers sous le nom de Vautrin) a porté à l’écran avec la froideur et l’ironie qui convenaient. Son héros (?) s’appelle Emile, il vit sa vie sans se soucier de la morale établie, ni même de la simple logique. Il vole pour le plaisir et s’arrange pour ne pas être pris. Célibataire endurci, il est l’amant d’une femme mariée avec le consentement de l’époux. Emile rejette toutes les idées reçues, il croit seulement… au travail ! Ironie du sort, il est engagé dans un ministère parce qu’il est habile aux cartes. Du coup, il devient un parfait cynique, prêt aux plus folles entreprises. Une bonne partie de l’intérêt du spectacle Vient ici de l’interprétation de Guy Bedos, qui donne à l’amoral Emile une silhouette férocement drôle, d’un humour sobrement glacé.

Les rois du gag

Les rois du gag

Une superstar comique des shows télévisés s’épuise. Son ressort comique n’est plus ce qu’il était et ses deux gagmen attitrés, Robert et Jean, s’essoufflent. La superstar, Gaétan (Michel Serrault) va donc essayer de trouver la relève de ses comiques fatigués dans des petits théâtres de banlieue. Il va trouver deux jeunes comiques et les engage pour son show télévisé (Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte). Cependant, au moment où l’émission de Gaétan commence à retrouver le succès, un réalisateur de passage à Paris lui propose un rôle dans un film intitulé «Le dernier homme… ». Le tournage est désastreux et Gaétan retourne presque malgré lui au comique et au show télévisé. Bon film comique à la distribution inégalable ou presque ! Sans rire, il est rare de trouver rassemblés Coluche, Serrault, Lhermitte, Pierre Doris, Jugnot. Et si ce n’est pas forcément drôle, ça peut l’être, surtout quand le scénario est signé Claude Zidi.

by Jice on août 3rd, 2014 in Hobbies

There are no comments.

Name*: Website: E-Mail*:

XHTML: You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>